Jeu de cubes – Jean Pierre Fleury

« Jeu de cubes » est plus qu’une simple photographie. C’est une œuvre qui questionne et enchante, qui transforme des objets banals en une réflexion poétique sur la transformation et le renouveau. Jean-Pierre Fleury, en tant que membre de l’Académie Nationale d’Art Contemporain, continue de repousser les frontières de l’art visuel, offrant des expériences uniques et émotionnelles à travers ses images magiques

 

 

1 300,003 400,00

Critique de l’œuvre photographique « Jeu de cubes » de Jean-Pierre Fleury

Jean-Pierre Fleury, photographe basé au Cap Ferret sur le Bassin d’Arcachon en France, continue de nous étonner par sa capacité à transformer des scènes ordinaires en œuvres d’art extraordinaires. Son œuvre « Jeu de cubes » en est un parfait exemple, démontrant sa maîtrise de la photographie comme moyen d’expression artistique.

L’œuvre photographique présente de la ferraille compressée en blocs compacts. À première vue, la scène pourrait sembler chaotique et désordonnée. Cependant, JP Fleury réussit à orchestrer cette apparente confusion en une composition harmonieuse et visuellement captivante. Les textures, les lignes et les couleurs se fondent pour créer une image qui dépasse la simple représentation des objets et s’élève au rang d’œuvre d’art.

Ce qui distingue L’artiste, c’est son habileté à capturer non seulement ce qu’il voit, mais aussi ce qu’il ressent. « Jeu de cubes » ne se contente pas de montrer des objets recyclés ; elle évoque des émotions, des réflexions sur la transformation et le renouveau. Chaque cube raconte une histoire, chaque texture raconte un passé, et chaque ligne dessine un avenir possible. Fleury nous invite à voir au-delà des objets, à explorer les récits cachés dans les plis et les rouilles des matériaux.

L’artiste préfère parler d’images plutôt que de photographies, soulignant la magie inhérente à ses créations. L’anagramme de « image » est « magie », et cette œuvre en est la preuve tangible. « Jeu de cubes » est une porte ouverte sur l’imaginaire, une recherche de l’extraordinaire dans l’ordinaire, du fantastique dans le banal, de la magie dans le réel. Les flous et les ombres utilisés par Fleury ajoutent une dimension supplémentaire, un effet de profondeur qui invite le spectateur à plonger dans cet univers texturé et complexe.

Le photographe n’est pas motivé par la quête de prix ou de concours ; son objectif est de partager sa vision esthétique du monde avec le plus grand nombre. Ses œuvres, y compris « Jeu de cubes », sont exposées dans des collections privées à travers le monde, de la France à la Chine.

Informations complémentaires

Dimensions ND
Encadrement

Non

Technique utilisée

Photographie, Tirage sur aluminium Dibond

Couleur Dominante

Gris

Oeuvre originale

Oui

Pièce unique

Tirage : Oeuvre numérotée de 1 à 7, tous formats confondus.

Certificat d'authenticité

Oui