Le chant de la terre – Sylvie Gedda

Sylvie Gedda utilise d’une manière audacieuse les couleurs. Ses techniques de superposition et sa maîtrise des matériaux, transforment un support bois en une œuvre d’art d’une qualité exceptionnelle. Chaque élément de la composition contribue à une harmonie visuelle qui rappelle la beauté et la complexité de la nature. Cette œuvre est une preuve éclatante de l’habileté et de l’ingéniosité artistique de Sylvie Gedda qui est capable de créer des pièces qui captivent et enchantent le spectateur.

80 x 80 cm

2 650,00

 

Critique de l’œuvre « Le chant de la terre » de Sylvie Gedda

« Le chant de la terre » est une œuvre de 80 x 80 cm réalisée par l’artiste Sylvie Gedda. Ce tableau, d’une qualité exceptionnelle, témoigne du talent de Gedda à capturer la beauté et la complexité de la nature à travers l’art.

Contextualisation et formation : Sylvie Gedda utilise son bagage culturel riche et sa formation académique rigoureuse pour explorer des thèmes profonds et complexes. Son travail se concentre sur la profondeur, les transparences et les jeux de lumière, grâce à l’utilisation de la pâte epoxy appliquée en plusieurs épaisseurs sur un support bois. Cette technique unique permet de capturer la lumière de manière singulière et de créer des effets de transparence fascinants. Issue d’une lignée multiculturelle avec des grands-parents russes, allemands et italiens, Gedda réside et crée en Nouvelle-Aquitaine, France. Sa solide formation artistique, acquise à l’école des Beaux-Arts de Bordeaux, à l’université de la Sorbonne à Paris et à l’Institut Académique de Paris, se reflète clairement dans son travail.

Analyse visuelle : Ce tableau se distingue par une palette de couleurs dominée par des nuances de bleu, de blanc, et des touches de jaune et de noir. La composition est fluide et organique, évoquant des éléments naturels tels que l’eau, la terre et le ciel. Les formes semblent se mouvoir et interagir, créant une dynamique visuelle qui suggère le mouvement incessant et la vitalité de la nature.

La technique de la pâte epoxy, appliquée en couches successives, permet de créer des effets de profondeur et de transparence remarquables. Les textures variées et les jeux de lumière ajoutent une dimension presque tridimensionnelle à l’œuvre, invitant le spectateur à explorer chaque détail et à découvrir de nouvelles nuances à chaque regard. Les contrastes entre les couleurs et les formes captivent le regard et suscitent une exploration attentive.

Techniques et supports :

Bien que le verre synthétique soit le support de prédilection de Gedda, « Le chant de la terre » montre sa capacité à manipuler la pâte epoxy sur bois avec une grande habileté. Chaque couche de couleur est appliquée avec soin pour maximiser l’impact visuel et créer des effets de lumière et de texture qui enchantent le spectateur. La technique de superposition permet de créer une profondeur visuelle qui donne vie à l’œuvre.

 

 

Informations complémentaires

Dimensions 80 × 80 × 5 cm
Année

2020

Encadrement

Non

Technique utilisée

Pâte epoxy et pigments

Oeuvre originale

Oui

Pièce unique

Oui

Certificat d'authenticité

Oui

Signature

Oui